Les nonante-neuf talks

Panel #1 / mercredi 3 juillet 2019 /16h00 – 17h30 / Mistral
Avenirs féministes, politiques identitaires – ou: au diable tout ce politiquement correct ?

 

Participants: Mario del Curto, Randa Mirza, Anna-Kaisa Rastenberger, Clement Saccomani

 

Suite à la lettre ouverte de l’année passée signée par des artistes de renom et des personnalités culturelles de premier rang appelant à une plus grande représentation féminine aux Rencontres d’Arles, le panel débattra des questions de disparité structurelle et de discrimination qui définissent le paysage traditionnel de la photographie. Entre les préoccupations féministes et de genre, la politique identitaire et une tendance croissante au politiquement correct, comment les structures traditionnelles peuvent-elles être contestées et transformées de manière durable?

 

 

Panel #2 / jeudi 4 juillet 2019 / 16h00 – 17h00 / Mistral

Défier la visualité: Qui a le droit de regarder (ailleurs) ?

Participants: Tina Campt, Anna-Alix Koffi, Christian Lutz, Georg Gatsas

Le «droit de regarder» est toujours une question de pouvoir liée à la politique de la représentation: qui a le droit de filtrer ce que nous voyons et la manière dont nous le voyons, et qui revendique le droit d’interprétation? Qui peut parler au nom des autres et qui sera réduit au silence? Le panel se penchera sur l’ambivalence du regard dans la rencontre photographique, débattra du regard occidental blanc dans la photographie ainsi que de sa complicité avec les réalités sociales et raciales, et discutera des possibles stratégies de contre-propos.

 

Panel #3 / vendredi 5 juillet 2019 / 16h00 – 17h00 / Mistral

Sommes-nous désormais (post-)digitaux? (Ou comment j'ai appris à arrêter de m'inquiéter et à aimer Internet)

 

Participants: Daphné Bengoa, Estelle Blaschke, Leo Fabrizio, Jon Uriarte

 

Les technologies numériques et les infrastructures en réseau transforment et élargissent les médias photographiques de manière significative, et par là même les pratiques liées à la création photographique et à la pensée qui l’accompagne. Toutefois, il n’est pas toujours aisé de réconcilier les bouleversements actuels avec l’histoire et l’héritage analogue du média. S’appuyant sur la tension entre la nostalgie du passé et un avenir incertain, le panel discutera des défis et des opportunités de notre culture en réseau (post-)numérique dans le cadre de la transformation du champ de la photographie contemporaine.

Les nonante-neuf Talks sont organisés par la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia.

Pro Helvetia a mandaté Doris Gassert pour la conception et la présentation de cette série de panels de discussion. Doris Gassert est chercheuse et commissaire d’exposition au Fotomuseum de Winterthour ainsi que conférencière en photographie et théorie des médias.